Carême de partage 2021

  1. Aide aux populations démunies du Sud

Cette année, nous sommes invités par l’ONG « Entraide et Fraternité » (E/F) en charge des activités du Carême de Partage, à soutenir plus particulièrement la RD du Congo, où la famine ne cesse de s’étendre.  Pour venir en aide plus particulièrement aux populations paysannes, E/F nous invite à contribuer au respect de leurs droits, à l’accès aux ressources alimentaires et à l’éducation ainsi qu’aux soins sanitaires et la mise en pratique de l’agro-écologie.  L’aide financière à laquelle nous sommes sollicités, transite par des organisations locales, sachant que E/F les accompagne pour leur suivi, et le contrôle sur place du bon usage de l’aide apportée.  Pour recueillir les fonds nécessaires à ces objectifs, 2 collectes seront organisées durant ce temps de Carême, le week-end des 13 et 14 mars et celui du Dimanche des Rameaux  les 27 et 28 mars.

Comment y contribuer ? :

Soit à l’occasion des collectes, par bulletin de versement ou liquidités déposés à l’église, soit par versement direct sur le compte de E/F n° BE68 0000 0000 3434 ou ou via le site www.entraide.be.  Une attestation fiscale sera délivrée pour tout don de 40 euros minimum.

  • Pétition pour l’annulation de la dette extérieure des pays du sud

Le Pape François a appelé, au début de la pandémie, à soulager les pays pauvres d’une dette, souvent contractée avec les pays ex-colonisateurs durant le siècle dernier.  Environ plus d’un demi milliard de personnes pourraient basculer dans la pauvreté suite à la crise du coronavirus.  Face à cette situation dramatique, les États débiteurs ont un rôle essentiel à jouer pour protéger les populations, notamment en soutenant l’agriculture paysanne et en renforçant les services publics et la protection sociale.  Or, le financement de ces mesures vitales apparaissent aujourd’hui incompatibles avec le remboursement de la dette de ces pays du Sud dont le poids s’est encore alourdi par la crise sanitaire actuelle.

C’est pourquoi « Entraide et Fraternité » mène, avec d’autres Organisations Caritatives, une campagne pour nous appeler à participer, à l’annulation de la dette extérieure des pays du Sud pour instaurer plus de justice et leur permettre l’accès à la souveraineté alimentaire. 

Pour ce faire, il vous sera possible de signer cette pétition soit sur le site www.entraide.be ou www.annulerladette.be. Vous pouvez signer le document « ad hoc » déposé à cet effet au fond de l’église.

Bon Carême à toutes et à tous et merci d’avance pour votre généreuse solidarité.

José PLUMEREL

Les commentaires sont fermés